Aragon_IPBaisse de subvention, hausse des loyers… Le ministère de la Culture et le ministère des Finances mettent en péril l’existence de la Maison Triolet-Aragon (St Arnoult en Yvelines), léguée à l’Etat par Aragon pour en faire un lieu de recherche et de création. Alors même  que le 30 septembre 2012, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, affirmait dans ce lieu l’attachement du gouvernement et son intérêt personnel à la mémoire vivante d’Aragon. Article à lire ici.