Grande donneuse de leçons devant l’Eternel, Natacha Polony a derrière elle un parcours très loin d’être exemplaire. Et fait tous les matins dans la revue de presse d’Europe 1 le service après-vente du Figaro… journal qui l’emploie comme chroniqueuse hebdomadaire (à ne pas lire chaque samedi). Portrait d’une fausse réac, pur produit de son époque. A lire dans Les Inrockuptibles.